notre histoire

La passion du bijou, toute une histoire.

Les Bijouteries Cheminade ont commencé leur aventure en 1981 avec la reprise de la bijouterie par mes parents à Bort-les-Orgues (Corrèze). Sortant de l’école d’horlogerie Jules Haag (Besançon) à mes 18 ans, je m’installais dans l’arrière boutique de la bijouterie familiale pour y faire mon atelier de réparation d’horlogerie. En 1986, j’ai récupéré la bijouterie familiale pour la fusionner avec mon atelier. En 1999, nous nous sommes agrandis et avons ouvert une bijouterie à Cahors. Dix ans plus tard, grâce à notre entrée dans le groupe Synalia, nous avons pu y ouvrir une enseigne Julien d’Orcel. En 2013, une deuxième bijouterie Cheminade voit le jour à Mauriac puis en 2019, notre deuxième enseigne Julien d’Orcel à Tulle.  Et très récemment, en décembre 2020, nous avons repris deux bijouteries qui sont devenues une enseigne Guilde des Orfèvres et une enseigne Montres and Co, toutes deux à Cahors. J’ai toujours été passionné à redonner vie aux objets personnels, auxquels on porte une valeur sentimentale très forte. Voir s’illuminer le regard des propriétaires, après la réparation de leur bijoux, a toujours été pour moi une récompense et une motivation dans ce métier. J’aime à penser qu’à l’image d’un peintre qui met son âme dans un tableau, le bijou est un art reflétant l’esprit que le bijoutier façonne. On le fabrique avec patience, avec passion et avec l’inspiration que l’on a et qui donne joie à son propriétaire. L’horlogerie bijouterie est un art qui se transmet dans le temps. Le plus vieil ornement corporel date de la préhistoire ! C’est pour moi une nature et une évidence d’exercer ce métier.

Éric Cheminade

Photo signature Eric Cheminade
photo de Eric Cheminade

Éric Cheminade,
Président de l'UBH & PDG des Bijouteries Cheminade

Copyright © 2022 Bijouteries Cheminade